« VIH » signifie « virus de l’immunodéficience humaine ». Ce virus peut affaiblir votre système immunitaire et rendre votre corps vulnérable à des maladies sérieuses.

Comment le VIH se transmet-il?

Seulement cinq fluides corporels peuvent contenir suffisamment de virus pour transmettre l’infection : le sang, le sperme (y compris le liquide pré-éjaculatoire), les sécrétions rectales, les sécrétions vaginales et le lait maternel.

Les modes de partage les plus fréquents de ces fluides sont :

  • le sexe anal;
  • le sexe vaginal; et
  • le partage de seringues ou d’autre matériel pour l’injection ou l’inhalation de drogues.

Le lait maternel peut causer la transmission du VIH de la mère à l’enfant. Pour en savoir plus sur le risque de transmission par l’allaitement, cliquez ici. (en anglais seulement)

Qui est le plus à risque de contracter le VIH?

Toute personne peut contracter l’infection par le VIH, peu importent son âge et son sexe. Toutefois, les personnes de certaines populations sont considérées comme étant plus à risque de contracter le VIH, notamment :

  • Hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, y compris les hommes trans
  • Communautés africaines, caraïbéennes et noires – y compris les hommes et femmes venant de régions où le VIH est endémique
  • Personnes autochtones
  • Personnes (hommes et femmes) qui s’injectent des drogues (PID)
  • Femmes* = femmes cis et trans, y compris celles qui font partie de populations ci-dessus, et autres femmes aux prises avec des iniquités systémiques et sociales, qui sont plus susceptibles d’être exposées au VIH par un partenaire sexuel ou de consommation de drogues

Comment le VIH est-il diagnostiqué?

On ne peut pas deviner si une personne a le VIH simplement en la regardant. Une personne peut avoir le VIH pendant des années sans aucun symptôme, mais une autre peut avoir des symptômes semblables à ceux de la grippe ou une éruption cutanée deux à trois semaines après le moment de l’infection. Le seul moyen efficace de connaître votre statut VIH est de vous faire dépister.

En Ontario, il existe deux façons de se faire dépister pour le VIH :  

  1. Dépistage du VIH au point de service (dépistage rapide)
  2. Dépistage standard par prise de sang

En Ontario comme ailleurs au Canada, pour le dépistage rapide du VIH, on utilise la trousse INSTI HIV-1/HIV-2 de bioLytical, qui donne un résultat préliminaire en quelques minutes. Puisqu’il s’agit d’un test de dépistage, tout résultat réactif doit être confirmé par dépistage standard au moyen d’une prise de sang.

Comment le VIH est-il traité?

Le VIH n’a pas de remède. Toutefois, les personnes vivant avec le VIH peuvent prévenir la détérioration de leur santé en prenant de simples médicaments oraux sur une base régulière. Ces médicaments peuvent réduire à un niveau indétectable la quantité de virus dans leur sang. Lorsque ces personnes prennent leurs médicaments de façon régulière et continue, cela protège leur santé; de plus, si elles maintiennent une charge virale indétectable (pendant au moins six mois), elles ne peuvent pas transmettre le VIH par voie sexuelle à une autre personne. Le traitement a la plus grande efficacité lorsqu’il est amorcé le plus tôt possible.

Le ou la pharmacien-ne peut répondre à vos questions concernant les activités à risque élevé et les méthodes de prévention, comme les condoms et les médicaments préventifs (appelés « PrEP » ou « prophylaxie pré-exposition ») qui peuvent réduire les risques associés à ces activités.