« VIH » signifie « virus de l’immunodéficience humaine ». Ce virus peut affaiblir votre système immunitaire et rendre votre corps vulnérable à des maladies sérieuses. De nos jours, les personnes vivant avec le VIH peuvent protéger leur santé et celle de leurs partenaires sexuel-les en prenant des médicaments oraux (habituellement chaque jour) pour réduire à un niveau indétectable la quantité de virus dans leur sang. Une fois que le traitement a réduit le VIH à un niveau indétectable pendant plus de six mois, on ne peut plus transmettre le VIH par voie sexuelle.

Au début de l’infection par le VIH, une personne pourrait avoir des symptômes semblables à ceux de la grippe ou une éruption cutanée; mais bien des gens ont l’infection sans le savoir. Le traitement est plus efficace si la personne est traitée dans de brefs délais.

Comment le VIH se transmet-il?

Même si une personne a une quantité élevée de VIH dans son corps, seulement cinq fluides corporels peuvent contenir suffisamment de virus pour transmettre l’infection : le sang, le sperme (y compris le liquide pré-éjaculatoire), les sécrétions rectales, les sécrétions vaginales et le lait maternel.

Les modes de partage les plus fréquents de ces fluides sont :

  • le sexe anal;
  • le sexe vaginal; et
  • le partage de seringues ou d’autre matériel pour l’injection ou l’inhalation de drogues.

Le ou la pharmacien-ne peut répondre à vos questions concernant d’autres activités à risque élevé. Des méthodes de prévention, comme les condoms et les médicaments préventifs (appelés « PrEP »), peuvent réduire les risques associés à ces activités.

Vous pouvez contracter le VIH seulement si vous avez un-e partenaire qui a l’infection. Mais comme on ne sait pas toujours avec certitude si notre partenaire a le VIH ou une charge virale indétectable, la province de l’Ontario encourage le dépistage pour les individus appartenant aux populations les plus à risque.